Le sauna infrarouge, une nouvelle façon d’éliminer

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le sauna vapeur différent de la version infrarouge

Dans le monde du sauna, il en existe principalement 2 types: le traditionnel ou l’infrarouge. Le premier existe depuis des millénaires. On en trouve des traces en Scandinavie et en Russie datant de plus de 2000 ans. Le second est apparu beaucoup plus récemment, il y a environ 50 ans.

Le sauna traditionnel était à l’origine chauffé au feu de bois. Il a toujours été un lieu convivial où l’on se retrouve entre amis, en famille. La séance de sauna se termine toujours par un douche froide permettant de stopper net la sudation et surtout provoquant un état de bien-être total. Contrairement aux idées reçues, le sauna est un endroit très propre. La forte température y tue toutes les bactéries. C’est d’ailleurs pour son côté hygiénique que très longtemps les femmes des campagnes y accouchaient.

De nos jours, les saunas sont chauffées à l’aide d’un poêle électrique. Plus commodes et plus facile à réguler ils existent sous toutes les formes. Leur puissance doit être adaptée au volume du sauna pour permettre une montée en température rapide.

Les saunas infrarouges fonctionnent de manière totalement différente. Ils sont en effet équipés de plusieurs panneaux rayonnant logés dans les parois de la cabine. La chaleur est quant à elle aussi totalement différente. Les infrarouges n’utilisent pas l’air ambiant pour se propager. Ils chauffent directement le corps. Cela permet de ressentir la chaleur dans un air nettement moins chaud que dans le sauna traditionnel. C’est une des raisons du succès du sauna infrarouge. La tradition du sauna infrarouge vient du Japon. La très grande majorité de ces saunas sont fabriqués en Chine à des prix très bas, raison supplémentaire de son succès.

Retrouvez une gamme complète de saunas infrarouges en vente sur www.sante-forme.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »